Alix Soulié

Australie

Samedi 25 juin 2011 Hong Kong / Sidney

00 h 30 : Je suis en Chine mais pas vraiment, départ de Hong-Kong, impossible de dormir. J’enchaîne en 9h d’avion trois films mélodramatiques en chouinant comme une midinette que je suis. Des films bien sûr dans lequel y a toujours un avion qui part pour ailleurs. Obligée d’escalader mamie qui s’est endormie sur la tablette d’à côté, 9h non-stop sans doute à l’aide d’un petit cachet blanc. Je sors de là pour aller respirer un autre air que celui qu’elle nous crée depuis le départ. (suite…)

Nouvelle Zélande

Jeudi 30 Juin 2011 ( Sydney–> Auckland )

7h00: Réveil-bagage-bateau-train, bye bye Michelle, tout va très vite comme si je me réveillais d’un semi-coma et quittais Michelle sans l’avoir vraiment rencontrée. Tout comme mes rencontres d’Hanoï si impossibles qui me reviennent en mémoire.

10h00: Aéroport, je suis accueillie par un personnel adorable. Même à la douane on me propose un test d’explosif avec le sourire, comme une distraction pour m’occuper en attendant l’embarquement. (suite…)

Chili

JEUDI 7 JUILLET    Auckland –> Santiago du Chili

7h30 : Réveil

8h : Adios beau Ricardo. Petit-déjeuner. Il voudrait apprendre le français après avoir appris l’anglais, aller l’étudier en France ou au Canada. Je lui dis que, s’il vient en France, je serai son guide avec plaisir, mais qu’en aucun cas je ne lui présenterai mes nièces. Il a beaucoup d’humour et il n’est pas déçu de notre rencontre, bien que son tableau de chasse reste incomplet, à peine 19 ans et il voudrait déjà récolter toutes les perles rares. (suite…)

Equateur

Mercredi 13 Juillet 2011 (Santiago-Quito)

10h : Valise dans cette maison toute calme.

11h30 : Bye-bye mimi Dominique. Pascale m’accompagne jusqu’à l’aéroport, l’occasion de parler un peu plus de sa grande famille et de sa vision des choses.

12h30 : Bye-bye jolie Pascale. (suite…)

Pérou

Jeudi 28 juillet 2011, Equateur/ Pérou.

5h30. Quoi ? Déjà Guayaquil !

Ah bon !

Bon, ben, j’ai cinq heures devant moi pour prendre un café, deux cafés, un hot-dog, une frite, deux frites, et tiens !… un autre café, dans un snack- station essence en face de l’office Ormagno où je dois prendre mon bus pour Lima. (suite…)

Bolivie

Samedi 13 août 2011

9H : C’est l’heure à laquelle le bus devait arriver à La Paz mais voilà, on n’a même pas passé la frontière.

Plus jamais de bus, plus jamais d’avion, plus jamais de voyage !!

15H : Frontière Pérou-Bolivie : Pas mangé depuis la veille midi mais j’ai plus que mes 20 dollars que personne ne veut : les deux businessmen colombiens rencontrés dans le bus m’invitent à manger. Ça y est, je ne sais plus refuser les invitations. Il m’aura fallu 6 mois ! De toute façon je n’ai pas le choix. (suite…)

Argentine

Mardi 23 août 2011, Bolivie –>Argentine

7h: Il semble que le retard de 2 heures ait été rattrapé

8h: Frontière: dans l’office de l’agence du bus, on me fait patienter deux heures, avant de m’envoyer avec un groupe passer la frontière. Mais de l’autre côté de celle-ci, il y a une heure de plus et aucune info, je ne sais où aller. Je traverse une allée d’arbres, une voie ferrée, une fête qui ressemble à un 14 juillet où tous les groupes militaires et sportifs de la ville se préparent à un grand défilé. (suite…)

Espagne

Mercredi 7 Septembre 2011 Madrid

6h : Atterrissage à Madrid, on me propose un formulaire d’immigration : « Non merci je suis européenne ! »

Européenne, je l’ai dit tout naturellement.

6h15 : Où sont mes sacs ? L’aéroport est désert, à qui demander ? Au fond à gauche me dit-on, mes bagages ont été embarqués, il faut attendre. (suite…)

Portugal

Mercredi 14 septembre 2011 Portugal.

8h : Parking de supermarché, le décor est planté.

Nous sommes réveillés par les éboueurs, Raphaël reprend le volant.

9h : Arrivée dans la maison qui sera notre maison de « repos ».

Oui Raphaël est ingénieur informatique et ses dernières semaines au boulot ont été chargées, il a bien l’intention de se reposer. Pour ma part l’idée du repos ne me plaît guère et j’ai encore la tête en Espagne avec les filles de la maison d’arrêt d’Alcala. (suite…)

Le retour

Samedi 24 septembre 2011, dernière ligne droite

Je roule toujours jusqu’au lever du jour avec quelques pauses café bien sûr. Jusqu’à 7 heures du matin, Raphaël écoute l’histoire de ma vie, j’ai bon espoir de l’endormir. Je ne peux plus m’arrêter, mais Raphaël n’en profite pas pour dormir.

7h : Raphaël prend le volant, mais le sommeil s’impose. (suite…)